Episode 1

Sont-ce ses dents acérées, 
Ses pupilles dilatées 
Comme deux mouches écrasées,
Ou bien ses cheveux mornes, 
Même qu’on dirait des cornes 
Sur son crâne dévasté,
Sa vielle redingote, 
Couleur de trottoir, 
D’ambitions illusoires, 
D’enfance au mitard, 
D’amour frelaté, 
De vie sans espoir, 
De cimetière pour fée,
 
Ses souliers, 
A l’instar de son âme, 
Sont rongés de trous,
Et que dire de ce froc, 
Dont la taille lui donne l’air, 
D’un pantin déglingué,
Ce polichinelle délavé, 
N’inspire ni sympathie ni pitié,
Pour toute charité, 
A peine lui offre t’on, 
Le plus profond dégout,
 
Quand vient l’heure salvatrice, 
De la sortie d’école, 
De la fin du lycée,
Quolibets de tout poil, 
Viennent recouvrir ses murs,
En lettres de sang,
C’est les jets d’œufs passés, 
C’est les carreaux cassés, 
C’est les tuiles arrachées,
Bien qu’adulte à présent, 
Il suscitait toujours,
Le mépris des enfants,
 
A t’il seulement évoqué,
Son nébuleux passé, 
Ce déraciné,
La ceinture du daron, 
Maman et ses michetons, 
Un curé polisson,
Puis la belle Louison, 
Puis ses accusations, 
Puis l’hiver en prison, 
Puis tantôt libéré, 
Mais le mal était fait, 
Le monstre était né…
 
D’aucuns semblent penser, 
Toujours en proie au doute, 
Que l’histoire en rajoute,
Qu’une brebis de Dieu, 
Même bien égarée, 
Ne saurait cumuler, 
Une allure de croque-mort, 
Une enfance balafrée, 
Une voie de rogomme, 
Un esprit dérangé,
Et même le pire encore, 
Des carnets de santé,
 
Ces sceptiques, je suppose, 
Ne sont jamais allés, 
Par-delà la vallée,
A demi intrigués, 
A demi horrifiés, 
Par les râles du maudit,
Synthèse infernale, 
D’un asile d’aliénés, 
De cent ans d’agonie, 
D’un troupeau enragé, 
D’un monstre né dans l’oubli…
 
Sont-ce ses dents acérées, 
Ses pupilles dilatées, 
Comme deux mouches écrasées,
Ou bien ses cheveux mornes, 
Peuplés de parasites, 
Et de poux en cohortes,
Qui lui ont valu, 
Pour tout état civil, 
Cet odieux sobriquet,

Certains le croient démon, 
D’autres décérébré, 
Mais tous aiment à l’appeler,

           Cloporte…           
Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :